Clinique Vétérinaire du Gros Chêne

  • Avenue de l'Atlantique
  • 53000 Laval
  • Tél : 02.43.68.24.29
  • Fax :
Banniere de la clinique de Laval

Site en cours de réalisation

Plan d'accès

picto plan chez mon veto

Horaires

picto horaire veterinaire


 



La clinique vous accueille



 Sur rendez-vous



 



du lundi au vendredi : de 8H30 à 12H00 et de 13H30 à 19h00



 le samedi : de 8H30 à 12H00 et de 13H30 à 17H00



 


Nous contacter

picto contact Clinique Vétérinaire du Gros Chêne

Urgences

Picto Appel d'urgence mon veto
  • Tél : 02.43.68.24.29
accueil comptoir pharmacie clinique vétérinaire
This is an example of a HTML caption with a link.

Dans cette catégorie Conseils, vous trouverez :

» La vermifugation

» Les traitements antiparasitaires externes

» L'éducation du chiot

» Les assurances

» En cas de morsure

 

La vermifugation

On distingue deux types de vers :

  • Les vers ronds

Les ascaris

Les ascaris sont des vers blancs qui peuvent mesurer jusqu'à 20 centimétres : ils ressemblent beaucoup à des spaghettis. Les chiots ou les chatons en sont presque systématiquement infestés. Ils se contaminent soit directement dans le ventre de leur mère, soit en la têtant après la naissance. Les ascaris sont des parasites qui peuvent se transmettre à l' homme. 

Les ankylostomes

Ce sont des petits vers que l'on observe très rarement dans les selles. Ils sont particulièrement agressifs pour la paroi de l'intestin. Lorsqu'ils sont très nombreux, la quantité de sang qu'ils pompent est suffisante pour entraîner une anémie, voire le décès de l'animal.

  • Les vers plats

Il s'agit principalement du ténia (Dipylidium caninum) ou "ver solitaire". Il peut mesurer jusqu' à 80 cm. Ses segments sont éliminés dans les selles : ils ressemblent à des grains de riz. On les voit parfois dans les poils qui entourent l'anus. Les puces sont souvent porteuses de larves de Ténia. En se toilettant ou en se léchant pour chasser les puces qui les demangent, les animaux se contaminent en les avalant. Un traitement contre les puces en parallèle est donc nécessaire.

  • Pourquoi vermifuger ?

Tous ces parasites peuvent entraîner des troubles plus ou moins graves sur la santé de nos compagnons. Il convient de traiter préventivement, et systématiquement, car on ne voit que très rarement les vers dans les selles, même s'ils sont présents dans l'intestin.

Attention aux idée reçues: un animal qui mange de l'herbe n'est pas vermifugé. L'herbe ne tue pas les parasites présents dans le tube digestif; manger de l'herbe lui permet simplement d'évacuer les poils avalés lors de sa toilette du fait de son effet vomitif.

  • Quand vermifuger ?

Faites-le systématiquement:

- pour les chiots ou chatons : une fois par mois jusqu'à 6 mois

- pour les adultes : 2 à 4 fois par an selon le mode de vie

  • Quel vermifuge utiliser?

Suivant l'âge, le poids de votre animal et vos habitudes, vous pouvez utiliser différentes présentations :

⇒ comprimés

⇒ pâte contenue dans une seringue

⇒ liquide à mettre sur l'alimentation

Mais attention, tous ne sont pas efficaces contre tous les types de vers. De plus, sachez que les produits naturels, à base de plantes, d'ail ... sont totalement dépourvus d'efficacité.

Afin de trouver un produit sûr, efficace et adapté à vos besoins, demandez conseil à la clinique.

 

 

Les traitements antiparasitaires externes

Les parasites externes les plus courants chez nos animaux de compagnie sont les puces, les tiques mais aussi les moustiques. Ce sont trois espèces de parasites hématophages qui se nourissent en réalisant des repas sanguins sur l'animal. Outre la spoliation sanguine réalisée lors d'infestation massive, ces parasites peuvent être à l'origine de différentes maladies.

Les puces sont ainsi responsables :

♦ de démangeaisons, dépilations voire de plaies lors d'allergie

♦ de la transmission de ténias (vers plats du tube digestif)

♦ de la transmission de l'hémobartonellose : maladie grave, potentiellement mortelle si elle n'est pas soignée, due à un parasite qui détruit les globules rouges du chat

Les tiques, elles, peuvent entraîner :

♦ la transmission de la piroplasmose : maladie, grave et souvent mortelle si elle n'est pas soignée rapidement, due à un parasite qui détruit les globules rouges du chien

Les moustiques, eux, sont vecteurs :

♦ de la leishmaniose : maladie qui fait des ravages sur le pourtour méditerranéen

 

Pour sa santé, il est donc impératif de traiter votre compagnon trés régulièrement contre ces parasites.

 

 

 

L'éducation du chiot

Le chien est un animal hiérarchique. Cela signifie qu'au sein d'un foyer, d'une famille, des relations hiérarchiques vont s'établir entre les membres du foyer et le chien.

Il est donc recommandé, à travers certains actes simples, de placer votre chien d'emblée en position de dominé afin de pouvoir avoir le contrôle sur son comportement plus facilement.

Les recommandations de base pour instaurer une relation saine et équilibrée entre vous et votre chien sont les suivantes :

- concernant le repas : votre chien doit manger après vous, dans un temps limité (20 minutes suffisent). Il peut assister à votre repas mais il ne doit pas obtenir de nourriture lorsque vous êtes à table.

- concernant son lieu de couchage : il faut désigner un lieu de couchage fixe à l'animal. Ce lieu ne doit pas être un lieu de passage et ne doit pas permettre àl'animal de surveiller les allées et venues des membres de la famille (éviter les couloirs et entrée du logement).

- concernant les contacts : votre animal aime probablement jouer et réclame des caresses. Bien entendu, tout cela est positif. Cependant, il est important que lors des jeux ou caresses, cela ne soit pas systématiquement votre chien qui prenne l'initiative. Il faut par moment savoir lui refuser un jeu ou une caresse pour bien cadrer le fait que vous restez celui qui décide dans la relation avec votre animal.

- concernant la sexualité : pour les mâles, il faut bannir toute manifestation d'excitation sexuelle : frottement sur les jambes des propriétaires, sur les coussins, manifestations de chevauchement...

 

Des fiches d'éducations vous serons proposées lors de votre première visite à la clinique.

 

 

Les assurances

Pour la santé de votre compagnon, les visites chez le vétérinaire sont indispensables, que ce soient des visites préventives ou des visites lors de maladie. Malheureusement, les soins vétérinaires peuvent être onéreux, notamment en cas de chirurgie ou d'hospitalisation.

Pour vous aider à assumer ces frais, il existe des assurances santé adaptées à votre animal, son mode de vie et votre budget.

Différentes offres existent avec des remboursements allant de 50 à 100%. Il convient de bien déterminer avec votre assureur quels risques vous voulez couvrir. Il est possible d'obtenir une prise en charge intégrale de tous les soins vétérinaires (médicaux, chirurgicaux, hospitalisation...), quelle qu'en soit l'origine (accident ou maladie).

Les tarifs sont variables selon la compagnie d'assurance et les options choisies.

 

 

 

En cas de morsure

 

  • Les faits

On estime à environ 500 000 le nombre de cas de morsures de chiens en France chaque année. Ces morsures entraînent 60 000 hospitalisations chaque année, entre 0,5% et 1% des urgences sont dues aux morsures de ces animaux.

Les chiens qui statistiquement mordent le plus ne sont pas ceux qu'on appellle "  chiens dangereux" ou " chiens de catégorie" mais des races qui font parties des plus courantes :

1 ) Le Labrador

2 ) Le Berger Allemand

3 ) Le Jack Russel Terrier

 

  • Que faire en cas de morsure ?

Votre blessure

-Nettoyer la palie avec de l'eau et du savon de Marseille en appuyant un peu pour faire saigner.

-Mettre du désinfectant

-Aller  rapidement chez le médecin afin qu'il vous mette sous antibiotiques car des complications graves peuvent apparaître du fait que les animaux sont porteurs de nombreuses bactéries dans leur gueule. Demander un constat de blessure si vous souhaitez porter plainte.

Si vous souhaitez porter plainte

Munissez-vous de votre constat de morsure réalisé par votre médecin, et allez au comissariat de police (ou auprés du procureur du tribunal le plus proche de chez vous si le commissariat est débordé) pour déposer une plainte contre le propriétaire du chien.

 

  • Vos obligations légales si votre chien a mordu

La loi impose d'emmener votre chien chez votre vétérinaire afin de réaliser 3 visites sanitaires. Le but de ces est de s'assurer qu'il n'a pas pu transmettre la rage à la personne mordue, et ce, même votre chien est vacciné contre la rage. (articles L.223-9 L.223-10 R.223-35 & R.228-8 du code Rural).

La premiére visite doit avoir lieu le plus tôt possible après la morsure, dans les 24 premières heures. Les deux autres visites seront programmées le septième jour et le quinziéme jour après la morsure.

Ces visites sont indispensables : la rage est une maladie mortelle une fois qu'elle est déclarée et un chien peut la transmettre sans avoir de symptômes. La vie de la personne mordue en dépend peut-être. Mettez-vous à sa place!

Ces visites mettent en jeu la responsabilité pénale du propriétaire. Si elle ne sont pas réalisées, la loi prévoit des amendes et des peines de prison pour le propriétaire (arrêté ministériel du 21 avril 1997).

Une évaluation comportementale de votre chien est aussi obligatoire (article L211-14-2 du code rural), afin de juger la gangerosité et d'éviter toute récidive. Cette évaluation doit être réalisée dans les 15 jours qui suivent la morsure. Quelques mesures ou changements à la maison peuvent souvent suiffire à éviter les récidives. Des formations sur une journée pour les propriétaires permettent également de mieux comprendre le "fonctionnement " d'un chien et de prévenir de nouvelle morsure.

Enfin, depuis 2008, il y a obligation de déclarer au maire la morsure : "tout fait de morsure d'une personne par un chien est déclaré par son propiétaire, son détenteur ou par tout professionnel en ayant connaissance dans l'exercice des ses fonctios à la mairie de la commune de résidence du propétaire ou du détenteur de l'anmal (artL211-14-2 du CR). Cette déclaration paut se faire par courrier ou fax à la mairire. 

 

 

 

Les intoxications

  • Les intoxications alimentaires

Attention, certains aliments sont dangereux pour la santé des animaux de compagnie. Les intoxications sont plus fréquentes chez le chien auquel le proriétaire donne facilement des  "extras".  C'est le cas par exemple :

du chocolat, qui peut provoquer des troubles du rythme cardiaque potentiellement mortels,

des oignons, de l'ail, des échalottes : leur consommation entraîne une destruction des globules rouges et donc une anémie qui peut être fatale à l'animal...

  • Les intoxications médicamenteuses

Il ne faut surtout pas utiliser sur un animal des médicaments destinés à une autre espèce, au risque de provoquer des troubles graves, voire la mort de l'animal.

Par exemple, un médicament anodin chez l'homme comme le paracétamol (efferalgan...) est mortel chez le chat même à trés faible dose car, sous l'effet du médicament, les globules rouges de l'animal ne peuvent plus transporter l'oxygéne.

Le chat est également sensible à de nombreux antiparasitaires externes et à l'utilisation de présentations destinées au chien peut être à l'origine de graves troubles nerveux (tremblements, salivation, convulsions ...) qui peuvent entraîner la mort du chat.

Faites attentions de bien stocker vos médicaments à l'abri de vos animaux de compagnie : les intoxications par absorption de somnifères, pilules contraceptives...sont fréquentes chez nos amis chiens et rats par exemple.

 

  • Les intoxications par les plantes

Pourtant réputés délicats en ce qui concerne leur alimentation, nos chats ont souvent une fâcheuse tendance à mâchouiller la verdure destinée à la décoration de la maison. De nombreuses plantes d'appartement ou de jardin peuvent ainsi causer une intoxication chez le chat.La plupart du temps, les symptômes sont frustes et l'intoxication reste bénigne.

En effet :

Le chat ingère de petites quantités, ne trouve pas le gôut à sa convenance (amer ou irritant) et s'arrête spontanément.

La plupart des plantes induisent des troubles digestifs si bien que le chat en vomit la plus grande partie, ce qui favorise l'expulsion des toxiques .

 

L'intoxications est plus ou moins grave selon la plantes incriminée, sa maturité, selon la partie ingérer, et selon que la plante ait été m^chée ou non. Néanmoins, certaines plantes sont réellement très toxiques et peuvent entraîner des graves troubles, surtout chez les jeunes animaux en raison de leur petite taille et de l'immaturité de leur organisme.

 

 

 

 

Animal perdu, Animal trouvé

 

  • Vous avez perdu votre chien ou votre chat que faire?

-Contactez la fourriére départementale à Laval aux heures ouvrables

-Contactez tous les vétérianires du secteur pour les informer,

-Signalez la perte d'un animal identifé par tatouage ou transpondeur au fichier central d'identification I-cad par téléphone au 0 810 778 778.

 

Pensez à faire identifer votre animal, c'est le meilleur moyen de le retrouver s'il se perd.

Sachez de plus que légalement:

♦tous les chiens de plus de 4 mois doivent être identifiés,

♦tous les chat né après le 1 er janvier 2012 et agé de 7 mois ou plus doit obligatoirement être identifié.

 

  Attention, pensez aussi à modifier vos coordonnées auprés des fichiers canin ou félin quand vous déménagez.

 

  • Vous avez trouvé un animal, que faire?

Si vous trouvez un animal portant un médaillon avec des coordonnées, contactez rapidement son propriétaire qui sera heureux de retouver son compagnon.

Si l'animal ne porte pas de médaille, vérifiez la présence d'un tatouage ( dans l'oreille ou parfois sur le plat de la cuisse chez les chiens) et contactza un vétèrinaire qui se connectera au fichier pour avoir les coordonnées des propriétaires.

Dans le cas où vous trouvez un animal en dehors des heures d'ouverture de la clinique et que vous ne pouvez le garder, contacter la fourrière animale.

Pour confier l'aniaml que vous avez trouvé à la fourrière ou pour signaler un animal errant, vous devez contacter la mairie, la police municipale ou la gendarmerie du lieu où vous avez trouvé l'animal. Des personnes assermentées prendront l'animal en charge et dresseront les documents nécessaires à son admission en fourrière.

 

 

 

Voyager avec votre animal

 

  • Le mal des transports

Les trajets en voiture sont parfois de véritables épreuves pour nos compagnons. Le mal des transports est fréquent puisqu'il concerne 1 chien sur 6. 

Le stress mais aussi la perturbation de l'organe de l'équilibre de l'oreille interne peuvent engendrer des vocalises, des tremblements et des nausées. On retrouve aussi dans les cas le splus sévères des vomissements, une salivation importante ...

Dans les cas où la peur et le stress dominent, il faut entraîner le chien à monter en voiture d'abord à l'arrêt, vitres ouvertes et jouer avec lui, lui faire réaliser des exercices simples puis le récompenser pour le mettre en confiance. Progressivement, on fermera les vitres, puis on allumera le moteur (sans rouler) et enfin, quand le chien aura gagné en confiance, on fera des trajets, d'abord trés courts, puis de plus en plus longs.

L'objectif est alors que l'animal associe la voiture à une experience agréable, ce qui limitera son stress.

Mais il ets parfois nécessaire d'administer des médicaments doux lors de stress trop important ou des antivomitifs, lorsque chaque trahet en voiture s'accompagne de vomissements.

Le traitement sera adapté à chaque animal selon le stress ou le mal des transports domine.

N'hésitez pas à demandez conseil.

 

 

  • Partir en vacances avec son animal

Avant, de partir pensez à vérifier que votre lieu de résidence accepte bien la présence d'animaux de compagnie. Dès lorsque vous allez en collectivité humaine (campings, chambre d'hôtes...) la vaccination contre la rage peut être exigée. Attention, pour être vacciné contre la rage votre animal doit obligatoirement être identifié et posséder un passeport ( délivré en clinique). 

 

  • Voyager à l'étranger avec son animal

Pour passer les frontiéres, votre animal doit a minima :

♦être identifié

♦être vacciné contre la rage

♦être détenteur d'un passeport

Attention depuis le 04 juillet 2011, seule l'identification électronique est reconue par les autres pays européens.

Le tatouage devient caduque et il ser nécessaire de ré-identifier votre animal avec une puce électronique s'il est identifié par tatouage.

Certains pays ont des exigences beaucoup plus importantes. Il est donc primordial de vous renseigner suffisament tôt avant votre départ.

N'hesitez pas à appeler la clinqiue pour obtenir plus de renseignements.

 

 

 

Detenir un chien de catégorie

Faire la demande à la mairie du lieu où l'on reside, en fournissant :

Pour les chiens de premiére catégorie :

♦certificat d'identification

♦vaccination antirabique

♦certificat vétérinaire attestant la stérilisation

♦attestaion d'assurance responsabilité civile spécifique

♦résultat de l'évaluation comportementale réalisée entre 8 et 12 mois par un vétèrinaire inscrit sur une liste départementale

♦attestation d'aptitude du détenteur

♦extrait du casier judiciaire

♦justificatif de domicile

 

Pour les chiens de deuxiéme catégorie :

♦certificatd'identification

♦vaccination anti-rabique

♦atestation d'assurance résponsabilité civile spécifique

♦résultat de l'évaluation comportementale réalisée entre 8 et 12 mois par un vétérinaire inscrit sur une liste départementale

♦attestation d'aptitude du détenteur

♦photocopie de la carte national d'identité du détenteur

♦certificat du LOF pour les chiens de deuxiéme catégorie sauf les Rottweiller

♦extrait de casier judiciaire

♦justificatif de domicile

Lorsque le chien n'a pas atteint l'âge auquel doit être réalisée cette évaluation comportementale, il est délivré à son propriétaire un permis provisoire.

Si les résultats de l'évaluation le justifient, le maire peut refuser la délivrance du permis de détention.

L'évaluation comportementale du chien doit être renouvelée à intervalles réguliers ( 1,2 ou 3 ans) s'il est jugé comme présentant une dangerosité potentielle.

L'attestation d'aptitude du maître est délivrée par un formateur habilité et agrée par le préfet, à l'issue d'une formation de 7 heures portant sur l'éducation et le comportement canins, ainsi que sur la prévention des accidents.

  Premiére catégorie Deuxiéme catégorie
chiens concernés

chiens de type Pitt Bull, American Staffordshire terrier non inscrit au LOF

Chiens de type Mastiff non inscrit au LOF

Chiens de type Tosa non inscrit au LOF

Chiens de race American staffordshire terrier inscrits au LOF

chiens de race Tosca inscrit au LOF

Chiens Rottweiller inscrit ou non au LOF

Acquisition, cession, importantion

Interdit

(6 mois de priosn 15 000 euros d'amende)

Autorisé
Détention

interdite aux mineurs et aux personnes ayant fait l'objet d'une condamntion inscrite au bulletin 2 du casier judiciaire

(jusqu'à 6 mois de prison et 7500 euros d'amende)
 

Interdite aux mineurs et aux personnes ayant fait l'objet d'unre condamnation inscrite au bulletin 2 du casier judiciaire.

(jusqu'à 6 mois de prison et 7500 euros d'amande)
 

Déclaration en mairie